[Guide] Kel Voreth

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Guide] Kel Voreth

Message par Sixou le Jeu 24 Déc - 18:09

Je vais vous présenter ici les boss vétéran du donjon Ruines de Kel Voreth.
Ce sont des guides écrit si vous n'arrivez pas a voir correctement la stratégie n'hesitez pas a venir me voir ou encore à regarder une vidéo sur YouTube =)

Grond le boucher

Le boss n’a pas vraiment de phases, plutôt des techniques qu’il va utiliser à différents instants pour vous infliger de lourds dégâts, avant un berserk final. Placez-le dans la zone centrale, dénuée de pièges, et disposez-vous en cercle autour.

Techniques :

- Attaques en cônes : Grond lance des attaques devant et derrière lui. À part le tank, tout le monde doit se placer sur ses flancs.
- Raclée : L’attaque la plus destructrice. Grond va tourner dans le sens antihoraire et envoyer une ruade derrière lui en ligne droite. Si vous recevez son violent coup de patte, vous serez projetés en arrière et risquez donc de tomber dans un des pièges d’os. À votre groupe de s’organiser pour interrompre cette raclée. Il vous faudra briser deux armures, trois interruptions pourront donc immobiliser le boss et vous permettre de lui infliger à lui cette fameuse raclée !

- Charge : Régulièrement, Grond charge un joueur. Cela sera annoncé par un cercle sous vos pieds, mais forcera donc l’équipe à ne pas être packée (sans quoi tout le monde sera étourdi par l’attaque).

- Éjection : Une attaque en cercle de très grand diamètre, qui si elle n’est pas esquivée va vous étourdir et vous désarmer pendant six secondes. À éviter par deux plongeons arrière.

- « Ça démange » : juste après Éjection, Grond va se gratter et éjecter trois puces, histoire de rajouter un peu de piquant au combat. Kitez-les et tuez-les vite.

- À 30% : Berserk. Rien d’étonnant, à force de se faire frapper dessus Grond s’énerve et frappe plus fort. À votre équipe de vite le finir avant que votre tank et soigneur soit à sec.

Conclusion : un premier boss très facile avec un groupe qui sait anticast l’attaque principale et a de solides dps. Mais qui sera bien plus retors si vos dégâts sont faibles (avec une phase de berserk longue), et si votre esquive des AoE laisse à désirer.





Drokk le maître esclave

Introduction rapide
Drokk disparaitra au bout de quelques secondes, conservez vos CD Dps pour les phases où il n'est pas là.

Phase 1 « Sans Drokk » : Tuer le drone près de la porte
Une multitude de drones sortent de la porte virtuelle. Ils vont se placer dans toute la salle, et se préparer à exploser. Si vous ne faites rien, le champ cumulé de toutes les explosions couvre tout la salle et c’est donc le wipe.
- Tuez rapidement un drone est la seule solution pour vous assurer une zone sûre. Le plus simple est de tuer le plus proche de la porte verte, mais rien ne vous empêche d’en choisir un autre. Voire deux si vos dps sont chauds bouillants !
Phase 2 « Avec Drokk » : Libérez-vous de l’attache et revenez en esquivant !
Une fois l’explosion terminée, Drokk revient à la porte. Encore une fois, conservez vos CD, car il disparaitra au bout de quelques secondes. Vous êtes maintenant téléporté à l’autre bout de la salle, coincé par une attache.

- Détruisez aussi vite que possible votre attache. Pendant ce temps-là, vous serez la cible d’obus à esquiver. Attention votre capacité de mouvement est limitée par l’attache, point de plongeon possible. De plus Drokk invoque une AoE en cercle concentrique autour de lui qui peut vous atteindre.

- Si vous êtes DPS : FONCEZ LIBÉRER LE HEAL, c’est la priorité vu que le pauvre va mettre trois ans à se libérer. Ensuite, allez aider le tank qui sera également plus lent. PUIS seulement vous pouvez tous repartir vers le boss en esquivant ses AoE (il vous faudra bien observer le rythme des attaques pour plonger).


Phase 3 « Sans Drokk » : Kitting de drones
Drokk se téléporte à nouveau (un vrai lâche). Éloignez-vous de la porte. En effet des drones vont apparaitre et cibler aléatoirement un joueur. Si le joueur entre en contact avec la hit box de ces drones, ils explosent et il meurt (seul le tank peut espérer survivre).
- Si vous êtes ciblé : courrez à l’autre bout de la salle, et économisez vos sprints et plongeons pour les moments où vous vous sentez en danger.

- Si vous n’êtes pas ciblé : Tuez rapidement les drones, vous pouvez les étourdir pour soulager celui chassé. Mais attention, restez toujours à une distance convenable. En effet si le focus change et qu’il passe sur vous, il vous faut pouvoir vous enfuir vite. Certains add-ons peuvent avertir du prochain changement de cible

Au bout d’un temps, les drones se fixent et explosent (à éviter donc, faut-il vraiment le rappeler ?)

Phase finale : Drokk et ses chères bombes
Drokk revient « one last time » pour vous achever. Du moins le croit-il. Esquivez ses AoE qui avancent par vagues circulaires, et envoyez la sauce.

- Les drones explosifs de phase 1 vont envahir la salle. Votre tank doit déplacer Drokk vers des zones sûres.

C’est la seule difficulté, sans quoi le boss devrait tomber vite.

Conclusion : Un boss agréable, avec une belle complexité dans les phases. Mais une fois encore le tout est assez simple à maîtriser une fois les schémas d’attaque connus. Les drones de phase 1 sont un peu un « gear check » pour vérifier la puissance de feu de votre groupe. Seule la phase 3 pourra être difficile si le kitting est mal géré ou si les dps ne tuent pas les drones assez vite.



Trogun le maître forgeron


Torgun aura plusieurs phases bien définies selon sa vie. Deux phases d’AoE, des buffs à récupérer, et le boss à tuer tout en sachant le placer. Sa mort vous confèrera une belle jouissance !

Techniques

Phase 1 : Rester au loin
Une fois pull, Torgun reste sur sa plateforme de forgeron et va se mettre à la marteler à coup de marteau démesuré. Cela va provoquer l’éruption de nombreuses braises ardentes dans toute la salle, qu’il vous faut esquiver. Cela n’est pas bien dur, vous avez au moins une seconde pour réagir.


Phase 2 : Récupérer les orbes vertes
Torgun entre enfin en action et le tank le récupère. Placez-le au centre de la salle au début, et n’hésitez pas à tourner sans trop vous éloigner lorsque des zones seront couvertes de laves.
- Torgun va parfois lancer un violent coup de marteau devant lui, l’AoE s’esquive facilement (pas le droit à l’erreur, elle peut OS les tanks). Vous pouvez interrompre cette attaque.
- Au bout d’un temps, Torgun se fixe et invoque des boules dorées dans des AoE vertes partout aux différents coins de la salle. Ces orbes vont converger vers lui. Si elles arrivent jusqu’à lui, il sera buffé en attaque (+5% par stack). C’est donc à vous de récupérer les orbes verts. Non seulement cela va vous buffer, mais surtout cela évitera votre tank de mourir en deux secondes.

L’astuce : positionnez vos membres en cercle autour de Torgun. Répartissez-vous dès le début du combat (style joueur 1 et 2 à gauche, 3 et 4 à droite, 5 en haut près de la forge).

Transition fatale
À 50% de sa vie, Torgun repart vers la forge et vous aurez le message « L’air se charge d’exanite ! ». Fuyez à l’autre bout, vers l’entrée, car un défouloir total et jouissif d’AoE arrive.

Deux solutions :
- Si vous jouez à WildStar pour vous amuser, vous pouvez rester sur place et esquivez à l’œil les AoE qui arrivent aléatoirement. Vous pouvez même sauter par-dessus, mais attention à la chute !
- Sinon, si vous souhaitez assurer parce que bon, marre de payer les réparations, une astuce existe. Il suffit de monter sur les piliers proches de l’escalier à l’entrée. C’est un peu déshonorant, mais bon ça marche…

Phase 3 : Chaos final
Après sa petite crise d’exanite, Torgun revient vers vous pour un ultime assaut. Cette phase est similaire à la P2, avec les mêmes AoE à esquiver et la phase des boules vertes à récupérer.
- NB : Une note importante tout de même, lors de la phase des boules vertes, Torgun va également envoyer tout autour de lui des boules chargées d’exanite. Vous devez donc ramasser les boules ET esquiver. Pour le coup cela ne sera vraiment pas facile, mais la priorité est de ne pas laisser le boss se buffer. Préparez donc des potions ou gadgets de soins pour ne pas mourir pendant cette phase.



Conclusion : Un boss très intéressant, avec de belles mécaniques. Tout le groupe doit gérer : le tank a la plus grande responsabilité, car le placement est un facteur majeur de réussite tout comme sa survie. Le soigneur va devoir esquiver et courir partout pour soigner (surtout dans la phase 3). Et les Dps mêlées auront fort à faire pour esquiver et récupérer les boules vertes. Au final seuls les dps distants s’en sortent bien en restant normalement à l’écart des attaques."

Sixou

Messages : 24
Date d'inscription : 30/10/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum